Album foto

Vodpod videos no longer available.
  • Pana in present Slujbele Religioase se desfăşoară cu regularitate în Biserica PLACE DE LA DUCHESSE DU BRABANT 24 – 1080 Bruxelles unde vă aşteptăm în fiecare Duminica si de Sarbatori de la ora 10.30 la ora 14.

                                        Biserica BUNA VESTIRE:

Place de la Duchesse de Brabant 24 ,
1080 Bruxelles
(metro Gare de L`Ouest)

Protoiereu Vasile Palade

tel/fax: 0032 (0)2 219 07 80

www.eglisebruxelles.com

more about “Album foto“, posted with vodpod

Comments off

Donatori si binefacatori

Biserica ortodoxa Buna Vestire din Bruxelles are mare nevoie de sprijinul dumneavoastra pentru cumpararea unui locas de cult ce se afla in apropierea institutiilor europene (statie de Metro Arts-Loi).

Sa daruim comunitati noastre ortodoxe o Biserica reprezentativa, icoana a sufletului romanesc la Bruxelles.

Donatiile pot fi facute in contul special ASBL Comunitatea ortodoxa romana din Belgia : Fortis nr: 001-4023856-81. (www.eglisebruxelles.com).

Donatorii, ctitorii de Biserica vor fi pomeniti la Sfantul Altar.

“Primeste Doamne darurile tuturor celor ce doresc sa iti ofere un salas spre slava numelui Tau in veci, Amin” !

“Daruind vei dobandi”

LISTA DE DONATORI :

28.02.

Gabriela Langada, Luciana Paunescu, Sorin Zajontz, Silvia Sorina, Tsaranok Ekaterina, Mazuru Emilia si Bogdan, Mircea si Monica si Eva Paraschiva Cotoros, Magda Tepoi, Parmina Leoca, Mihalache Mihaela, Miron Vasilica, Herr Thomas Elsner,      Vulpe Vitalie  , Ionut Raduletu , Elena M. Ciudin, Mihai Vasile, Rubliovschi Gheorghe, Costea Doru, Popan Adrian,  Ioan si Ana Condrat, Curtean Gabriela, Sabina Onu, Viorica,

Mihai Mihai  ,  Mariana Glavan,   Maria Lucia Arsene, David-Gavrilowici,  Brusten Tudora , Oana Ciurea ,   Buzura Ioan, Stavarachi Mircea, Corneliu Regus,  Nistor Alina, Baleca Adi, Popescu Dorina,  Magdalena Vasile, Macovei Mihai, Ostrovan Valentin, Cristina Brailescu,  Ciuric Roscani M., Elena M. Ciudin, Ipatie Carmen, Corina Vasilescu, Asandei Marcel, Mariana Burghiu, Adam Cristina,  Farcas Cosmina, Greciusca Stefan,

Croitoru Mihaela , Cristoiu Livia, Nicolai, Blandu Vasile, Grigoras Ovidiu Viorica, Gheorghe si Aurelia   Mistodi, Fodor Alexandru, Oana si Rayan si JosephVerbeck, Lucia Vasilescu,   Chigarevskaia  Lidia, Moşuc Elena, Apostu Ana Maria, Popescu Raluca Maria,

Buzincu Toader, Buzincu Gelu,  Arthis  , Daniel Lica, Avatavului-Iftimi, Mindrila Maria, Daniela Niculescu, Pavalan Vasilica, Ionescu Raluca, Margineanu Doru George, Gabrean Janina, Bondar Elena, Vitalia Vulpe, Balescu Oana Elena, Elena Floare Cohan, Andreea D. Spiridon, Oancea Victorita, Corina Cojocariu, Ancuta D. Pop, Codrea-Van der Borght, Cornel Mocanu, Marcela Victor, Cismas Anda, Chira Constantin,

Comments off

Istoric al bisericii

Biserica ortodoxa Buna Vestire : Traditie, Arta, Spiritualitate

Biserica ortodoxa romana Buna Vestire a fost denumita anterior Chap. Ste-Julienne et anc. couvent des Sœurs-Apôtres du St-Sacrement.

Istoric :

Chap. néogothique et couvent néo-classique aménagés selon un plan en U, autour d’un jardin fermé (jouxtant la r. du Marteau), sur un terrain appartenant à la duchesse E.U. d’Arenberg. Couvent construit en 1884 d’après les plans de l’arch. J.P. MARTIN, chap. sur des plans de 1866 de l’arch. Joris HELLEPUTTE de 1886 pour la congrégation des Sœurs-Apôtres du st Sacrement.Datant de l’apogée du style néogothique, cette chap. s’inscrit dans un courant architectural archéologico-religieux, influencé par J. B. BETHUNE et caractérisé par une interprétation contemporaine de l’architecture gothique, une attention particulière portée à la construction rationnelle, l’expression des matériaux et une notion de l’espace originale, le tout animé d’une profonde spiritualité. Entrée (r. de la Charité, n° 41) par un portail en arc surbaissé de bois timbré d’une clef et imposte munie d’une grille portant les mots : « VENICE – ADOREMUS ». Le portail donne sur un couloir néoclassique interrompu par une belle porte de bois néogothique menant à un 2e couloir de même style sous bâtière de bois, éclairé au N. par des panneaux vitrés. De là, accès à la chap. par une porte à deux vantaux en chêne néogothique, décorée de parchemins pliés. Intérieur de la chap. : riche décor néogothique, exceptionnellement intact, avec peintures polychromes : imitation de parement en briques et en pierre blanche, peintures au pochoir et tableaux monumentaux sur enduit, maçonnerie et toile. Voûtes sur croisées d’ogives avec arcs formerets, doubleaux brisés et clefs de voûte ornées d’une figure de Christ (dans le chœur) ou des symboles des quatre évangélistes (dans la nef) ; nervures en pierre bleue soutenues par de fines colonnettes en pierre bleue polie, vernie et dorée, surmontées de chapiteaux à crochets, sur un haut socle polygonal ; à l’O. double jubé sous voûte sur croisée d’ogives avec arcs formerets brisés reposant sur des colonnettes semblables à celles de la nef. Au 1er registre, tribune sous toit plat, fermée par une arcade en arc brisé reposant sur des colonnettes à chapiteaux à crochets, et par une balustrade décorée de quatre feuilles comportant des inscriptions ; 2e registre limité par un garde-corps ajouré ; revêtement de carreaux polychromes émaillés formant un motif décoratif. Oratoire et sacristie : à dr. et attenants au chœur, séparés de celui-ci par des grilles de bois. De plan rect., construction en brique et en pierre bleue ; façade O. de deux niveaux et cinq travées sous bâtière d’ardoises, percée de trois énormes lucarnes sous pignon à rampants droits et d’une lucarne à croupe ; travée d’accès saillante sous tour de plan polygonal de trois niveaux, coiffée d’une flèche d’ardoises à égout retroussé, avec horloge sous toit d’ardoises ; trois travées percées de triplets en arc brisé et de fenêtres à lancettes au niveau supérieur rythmés par des contreforts découpés et chanfreinés, travée de tourelle percée de fenêtres à traverse et de fenêtres rect., travée dr. éclairée par des fenêtres à croisée à encadrement en pierre bleue. Intérieur de l’oratoire : une seule petite nef sous berceau brisé lambrissé, nervures identiques à celles de la chap., sur consoles de pierre bleue reposant sur des colonnes sobres non polies à socle polygonal ; r.d.ch. lambrissé en bois ; aux trois côtés de l’étage, galerie de bois reposant sur des consoles avec arcade en arc brisé et surbaissé de part et d’autre ; sur parois enduites, peintures imitant la pierre blanche et décorations polychromes, notamment autour des fenêtres et des arcs de l’arcade. Mobilier : bel ensemble homogène néo-gothique réalisé probablement sous la direction de HELLEPUTTE. Dans la nef, peintures murales à cinq registres : imitation de draperies en vert et rouge, chemin de croix (sur toile), scènes de la vie de ste Julienne (sur toile), représentations symboliques ― notamment les instruments de la Passion et les symboles eucharistiques ― et anges portant des banderoles au registre supérieur ; dans le chœur, quatre registres seulement : imitation de draperies en rouge doré, préfigurations de l’Eucharistie, symboles et anges (voir nef). Autel principal en marbre rouge, vert et noir de Mazy. Tabernacle en laiton (1889), réalisé par J. WILLEMOFFE et FILS (Liège) d’après des dessins de J. HELLEPUTTE.

Comments off